Des administrateurs judiciaires à partir de lundi prochain à la tête des biens confisqués

0

Des administrateurs judiciaires seront nommés, à partir de lundi prochain, à la tête des biens confisqués de huit hommes d’affaires accusés de corruption, a annoncé, samedi, le président de la Commission de confiscation, Mounir Ferchichi.

La commission de confiscation a annoncé, vendredi, la saisie des biens et le gel des comptes bancaires de huit hommes d’affaires et contrebandiers, arrêtés ou assignés à résidence au cours de cette semaine pour implication dans des affaires de « corruption » et d’« atteinte à la sûreté de l’Etat ». Il s’agit de Mongi Ben Rbah, Kamel Ben Ghoulem Fraj, Chafik Jarraya, Yassine Chennoufi, Nejib Ben Ismail, Ali Griouii, Mondher Jenayah et Hlel Ben Massaoud Bchir.

Après la désignation d’administrateurs judiciaires à la tête des biens saisis, la commission va entamer l’opération de recensement des biens des personnes arrêtées ou assignées à résidence, a expliqué Ferchichi à l’agence TAP.

Selon lui, les biens mobiles et immobiles mis à la disposition d’hommes politiques et de journalistes par l’homme d’affaires Chafik Jarraya ne peuvent être déterminés qu’après la désignation d’administrateurs judiciaires.

« C’est aux administrateurs judiciaires d’engager une investigation pour déterminer les biens mis à la disposition de ces personnes », a-t-il ajouté.

Partager.

Comments are closed.