Santé : Les médecins libéraux réclament le paiement de leurs honoraires

0

 

 La lune de miel entre  le syndicat tunisien des médecins libéraux ( STML ) et la CNAM  risque de ne plus durer très longtemps.  La caisse  va en effet devoir maintenant faire face aux demandes de l’ensemble des médecins libéraux  qui réclament le paiement de leurs honoraires.  Dr Khemais Zaied, membre du bureau exécutif, premier secrétaire général adjoint du syndicat tunisien des médecins libéraux (STML) a précisé que  « les médecins du secteur libéral conventionnés avec la CNAM n’ont pas vu leurs honoraires réglés. Nous sommes très loin des délais de payaiement légaux. L’article 94 de la convention sectorielle signée entre la caisse et le syndicat tunisien des médecins libéraux ( STML ) est sans ambiguïtés: la caisse procède au paiement du médecin dans un délai maximum de 15 jours à compter de la date de réception de la note d’honoraires…Or aujourd’hui nous avons dépassé les 15 semaines et toujours rien, ou plutôt si des promesses! et rien que des promesses à chaque réunion entre les cadres du syndicat et le staff de la CNAM on nous promet que l’on va rapidement nous payer, mais toujours rien. Entre temps les médecins souffrent de ces retards de plus en plus insupportables car en contre partie nos charges: professionnelles, personnelles et familiales sont toujours en nette et en constante augmentation. Nous payons plus de fiscalité ( contribution exceptionnelle ) à l’Etat , plus de CNSS, plus de charges salariales pour nos auxiliaires dans les cabinets. L’inflation galopante, fait que le pouvoir d’achat de cette classe professionnelle s’érode de jour en jour, plusieurs confrères se sont vus obligés de s’endetter auprès de leurs banques pour pouvoir joindre les deux bouts. D’autres, ont carrément fermé leurs cabinets pour s’installer ailleurs avec l’espoir de jours meilleurs. Phénomène alarmant ces derniers temps le départ de plus en plus inquiétant de nos jeunes médecins vers les pays de l’autre rive de la méditerranée pour s’y installer et y exercer. En effet, ces valeurs tunisiennes sont très demandées là bas et fortement appréciées aussi » Dr Khemais Zaied devait ajouter   » Le bureau exécutif du STML, conscient de la grogne de sa base et du vécu de plus en plus difficile du médecin libéral tunisien, a tenu à organiser une réunion avec les décideurs de la CNAM. Cette rencontre aura lieu ce vendredi 04 Août 2017.  C’est pour nous une réunion de la dernière chance, car jusque là nous avons peut être été plus ou moins compréhensifs face aux difficultés et aux problèmes de la CNAM, mais notre patience a aujourd’hui atteint ses limites « . La CNAM, en  est consciente  de ces problèmes et espère pallier à ces problèmes et écoureter ces délais de remboursement

Partager.

Comments are closed.