Lotfi  Mansour ( Directeur Général de MCM) « renforcer la présence de la destination sur le web  »  

0

MCM lance à la fin de l’année un portail complet de la destination Tunisie. Il rassemblera à la fois un répertoire des hôtels, un guide de la destination et l’actualité touristique à travers un news magazine et une web TV. Les explicatrions de Lotfi Mansour, directeur général de MCM

 

Un portail pour le tourisme tunisien. Quels sont vos objectifs ?

En soutien à Discovertunisia.com qui est le portail officiel de la destination Tunisie, notre portailTunisiaTourism.info propose en plus un répertoire d’hôtels avec possibilité de réservation en direct sur le site de l’hôtel, ainsi qu’un volet actualités avec un magazine Top News et une web TV.Notre objectif est d’abord de renforcer la présence sur le web de la destination, ainsi que celle de nos hôtels. Ces derniers ont en effet la possibilité d’acheter un espace sous forme d’un mini-site internet. Ceux qui n’optent pas pour cette solution seront quand même présents  avec leurs coordonnées et leur e-mail cliquable. Avec la web TV nous voulons aussi répondre au besoin de compréhension du fonctionnement du tourisme par le public tunisien.

Quel est son fonctionnement ?

Sur le plan technique,TunisiaTourism.info est responsive, mobile friendly et développé en html 5. Pour l’ergonomie, nous l’avons voulu le plus simple et efficace possible en suivant la démarche d’un touriste. L’information sur les régions, par exemple, est présentée sous forme d’expériences à vivre. Les produits « spéciaux » comme la thalasso ou le MICE (congrès et événementiel) sont mis dans des rubriques à part. A chacune des étapes, l’internaute peut décider de réserver un hôtel via un bouton dédié, ou l’avion avec Tunisair. La compagnie nationale, comme le Ministère du Tourisme/ONTT et une cinquantaine d’hôtels et d’agences de voyages, sont des partenaires de notre site.

Comment promouvoir une entreprise touristique efficacement via le web à peu de frais?

 

D’abord, ne jamais poser la question dans ces termes. « A peu de frais » sous-entend que le digital est un pis-aller. La question est de savoir s’il est nécessaire d’avoir une politique de marketing ou pas, et le marketing aujourd’hui est surtout digital. Pas seulement pour la promotion mais aussi pour la vente, pour la gestion de la relation avec le client, pour l’information, etc. Quant à nos hôtels, ils sont contraints à un double changement :avoir une politique commerciale, donc une structure dédiée ; chose à laquelle beaucoup n’étaient pas contraints du temps où il suffisait de signer une fois l’an un contrat avec un tour operator  et avoir une politique (ou du moins une existence) digitale.La pire des solutions serait de dire qu’on « va faire comme avant » en se contentant de signer des contrats de distribution avec les  OTA géants (Booking.com, Expedia…) malgré la commission élevée que ces derniers prélèvent. Le mieux est de revenir au principe d’une gestion hôtelière saine avec un Mix de distribution, c’est-à-dire une vente partagée entre les TO, les grands OTA et le site propre de l’hôtel. En effet, la vente directe sur le site de l’hôtel est le vrai enjeu de l’hôtellerie aujourd’hui. Bien menée, une telle politique peut aboutir à 10% ou 15% des ventes en direct, c’est-à-dire sans commission pour les intermédiaires. Quand on sait que la commission d’un OTA peut atteindre les 25%, on mesure la taille des enjeux. Sur un chiffre d’affaires annuel de 2 millions de dinars par exemple, cette commission peut atteindre donc les 500 000 dinars. Alors la question devient : combien faut-il dépenser en marketing digital pour économiser 500 000 dinars ou du moins une partie ? En ce qui nous concerne, TunisiaTourism.info s’inscrit dans une optique de vente en direct et propose aux hôtels une présence sur internet ou un soutien à leur site à moins de 2000 DT par an pour une fiche complète en 4 versions de 4 langues. Nous proposons aussi d’autres formats de promotion comme des vidéos, des bannières classiques, etc.

 

Quelle est votre clientèle cible ? Comment doivent s’y prendre les acteurs du tourisme pour prendre part à ce portail ?

Les acteurs du tourisme ont été quasiment tous informés de ce projet. Certains ont déjà pris le pari de sa réussite en y souscrivant comme les chaînes Radisson Blu (Djerba), Golden Yasmin, Hasdrubal, Concorde, El Mouradi, ou des indépendants comme Odyssée Resort, Khayam Garden, Saphir Palace etc. D’autres attendent de nous juger sur pièce et nous comptons bien les convaincre avec un plan de marketing digital ambitieux. Notre choix est de ne pas compter seulement sur la promotion (coûteuse) sur les réseaux sociaux et Google, mais aussi sur notre contenu et sur des actions sur les marchés eux-mêmes, comme l’organisation sur un certain nombre de pays de jeux concours avec possibilité de gagner un séjour pour deux personnes.

TunisiaTourisme.info s’occupera aussi de l’actualité de la destination ? 

Oui, l’actualité « produit », les nouvelles attractions touristiques, les nouvelles expériences à vivre, etc. La rubrique Top News est dédiée à cet effet. La web TV traitera aussi de l’actualité « produit »avec de belles vidéos. Mais nous aurons aussi une émission pour traiter de l’actualité du secteur : « L’invité(e) du mois », et une autre pour parler des métiers du tourisme : « Profil Tourisme ».

                                                     Kamel Bouaouina

Partager.

Comments are closed.