Marché français : Thomas Cook vole sur Djerba

0

Le marché français connait une reprise. Le flux des touristes français est en constante évolution, comme l’attestent les statistiques: 570 000 au terme de l’année 2017, soit une évolution de 46% par rapport à la même période de 2016 qui n’a compté que 390 000 touristes français.Les objectifs retenus portent sur 650 000 touristes français en 2018, 750 000 en 2019 et 850 000 en 2020.. Cette performance en dit assez sur l’amélioration du flux touristique français vers la Tunisie qui est appelé à se poursuivre, dans les mois et années à venir. Pour booster plus  ce marché, Thomas Cook, deuxième tour-opérateur européen, tiendra son congrès annuel à Djerba, du 07 au 11 janvier 2018.Prennent part à ces assises, 300 agents de voyages et représentants de points de vente français relevant du groupe.Des visites d’unités hôtelières sur l’île des rêves sont prévues dans le cadre de ce congrès, dont le démarrage officiel débute le 08 janvier.Un premier groupe est attendu en provenance de Paris, dans la soirée du dimanche 07 janvier, suivi d’un deuxième groupe composé d’agents de Marseille, Lyon, Nantes et Nice. La Tunisie est le marché naturel de l’outgoing du tourisme français. La France est le marché le plus ancien et le plus traditionnel du tourisme tunisien. Si la Tunisie reçoit toujours autant de touristes français, c’est que son produit touristique répond parfaitement à leurs attentes. Ce n’est pas, non plus par hasard que la France se classe à la première place des marchés européens émetteurs de touristes vers la Tunisie. De plus, le marché français est  très sensible au rapport qualité/prix où le produit tunisien est l’un des plus compétitifs, voire le plus compétitifs. C’est un argument de plus pour répondre à ses attentes. Nader Sfia, directeur commercial dans une chaîne hôtelière souligne que « cette visite de promotion d’un grand tour -opérateur français  est de nature à redynamiser le marché français .La reprise a été déjà amorcée depuis l’année dernière et elle s’est confirmée cette année; et ce, grâce à l’amélioration très nette de la situation sécuritaire dans le pays et aux efforts promotionnels fournis. Ces agents de voyages français pourront améliorer l’image de la Tunisie touristique en France, à travers une communication « émotionnelle », capable de redonner confiance au consommateur français en la destination Tunisie, renforcer le partenariat entre les professionnels et opérateurs tunisiens et français et conjuguer leurs efforts pour une meilleures commercialisation de la destination Tunisie »  Bref, l’hiver est d’ores et déjà prometteur. Chez les opérateurs, la tendance est la même. Le retour en masse des touristes français nous emmène à développer des produits innovant et adapter une offre, un service ou un produit selon leurs besoins et leurs attentes. Seront-ils capables d’atteindre les scores de 2010 qui a enregistré l’arrivée en Tunisie de 1 400 000 touristes français générant une recette de 927 millions de dinars ?

                                                               Kamel Bouaouina

Partager.

Comments are closed.