Festival de la Médina d’Hammamet du 1er au 9 juin

0

La nouvelle édition du festival de la Médina d’Hammamet qui se tiendra du 1er au 9 juin essaie de répondre aux attentes d’un public fidèle, habitué à trouver dans ce festival une occasion pour étancher sa soif de culture et de divertissement et de créations locales. Les spectacles de musique tout genre et tout style confondu, auront, comme à l’accoutumé, la part belle dans la programmation de la présente édition.  Cette édition du  festival réserve une place de choix à la musique. Le but ultime étant de faire de ce festival une vitrine de la création musicale tunisienne et d’offrir le maximum de visibilité médiatique à nos artistes musiciens. Neuf  soirées seront l’occasion pour retrouver R’bab, luth, kwîtra, derbouka, violon alto, violon, tarr et mandoline qui nous serviront de langoureuses mélodies et rythmes variés. Pour les passionnés de la musique populaire , le festival propose la star Nour Chiba qui essayera  lors de la soirée de l’ouverture de multiplier ses performances en interprétant ses succès « Ya baba Ali » et « Moula El Oukaz ». et autres. Le chanteur Ahmed Mejri animera le 2 juin une grande soirée musicale . Les  spectateurs  auront droit non seulement à des airs légers, tels une invitation au bonheur, mais aussi à des morceaux d’un engagement certain. Hamadi Darej nous présentera  le 3 juin ses succès et ses nouveautés.  Asma Ben Ahmed chantera le 4 juin au fort d’Hammamet . Son spectacle sera une révérence à la vie, à l’amour, à l’espoir et au bonheur.Ce festival est une opportunité renouvelée, offerte aux artistes locaux  pour proposer leur projet dans les différentes expressions artistiques. Exhumer une mémoire longtemps négligée, oubliée, c’est ressusciter ces traditions musicales, c’est d’emblée créer un nouveau public jeune, l’inviter à venir redécouvrir, apprécier l’héritage culturel et lui inculquer en conséquence de nouvelles habitudes, c’est l’objectif des organisateurs qui ont voulu encourager les créations musicales locales. Et pour certains d’entre eux, ceux de l’ancienne génération, c’est une occasion de revivre avec un brin de nostalgie ces moments qui leur rappellent leur jeunesse. A travers cette action du festival se dessine la nécessité d’œuvrer et de veiller à la préservation du capital musical, ce précieux héritage qu’ont légué les anciens. Et c’est un devoir pour chacun de le préserver pour le transmettre aux générations à venir. Au programme  les amis de la musique le – juin, l’ensemble El Barka le 7 juin. Une soirée de soulamia sera organisée le 8 juin à Yasmine Hammamet. Elle sera animée par la troupe Cheikh  Ben Mahmoud . Très appréciés du public tunisien, les Syriens de Sallatin Ettarab seront de retour pour une soirées exceptionnelle de clôture du festival  .Ces grands interprètes du patrimoine classique du Machreq arabe donneront toute la mesure de leur talent et devraient attirer de nombreux spectateurs .Tous les spectacles auront lieu dans le beau cadre du Fort d’Hammamet à partir de 22h30

                                            KB

Partager.

Comments are closed.