Hammam Bent Djedidi pris d’assaut par les curistes

0

 

La station thermale de Hammam Bent Djedidi  accueille  généreusement  ses curistes, plus particulièrement des familles. Elle ne cesse d’offrir à ses visiteurs tous les bienfaits de ses eaux « mystérieuses » et « spectaculairement miraculeuses ».  Cette station thermale est très prisée des curistes du sud du Cap-Bon, ceux de Nabeul et Hammamet notamment, et de Sousse et environs qui la prennent d’assaut de novembre jusqu’à mai pour passer une partie de l’hiver au chaud et profiter des vertus de ses eaux thermales riches en calcium, magnésium, sodium, potassium, bicarbonates, sulfates, chlorures, fluorures et nitrates.  Le hammam ne sera pas fermé . Des travaux d’embellissement et de rénovation seront entrepris pour bien accueillir les curistes . Il est vrai que la pureté de son air, ses eaux curatives sont autant « d’ingrédients » qui ne font que « régénérer » la bonne santé de l’individu.. Evidemment, ces eaux de Hammam Bent Djedidi   détiennent les « secrets » de la guérison. Des témoignages plus « réels » et récents évoquent aussi le côté mystérieux des eaux en question. D’après des médecins, le thermalisme à Hammam Bent Djedidi avec ses sources fortement minéralisées (riches en gaz rares, en azote, en magnésium et en fer) est préconisé pour soigner toute forme de rhumatisme, les maladies des os et des articulations, les maladies de la femme, des enfants, de l’intestin, du foie, du pancréas et des reins. Il est aussi vivement conseillé chez les personnes souffrant de douleurs nerveuses, articulaires et musculaires, de sénilité, de paludisme chronique, des anémies, de colibacillose et de « dysfonctionnement » au niveau des artères et veines.! « J’avais des boutons aux pieds et aux jambes et je n’arrivais même pas à mettre un pantalon pendant plusieurs années. J’ai été suivi par plusieurs médecins, mais sans résultat », nous a déclaré un habitué des lieux. « C’est une vieille femme qui m’a conseillé de me rendre à Hammam Djedidi. Après quelques jours, les boutons ont disparu et il ne restait que les cicatrices. Je n’ai pas cru mes yeux  » Samira mère de trois enfants  ne rate pas d’aller à Hammam Ben Djedidi  » j’emmène le week end mes enfants  à la station même durant ce mois sacré pour passer une journée près de mes cousins, une occasion pour soigner mon dos et plonger dans cette eau bénite » . « La première fois, lorsque je suis venu ici pour les bains, le hammam était bien. J’avais des problèmes d’articulations mais aujourd’hui, je remercie Dieu, je suis guéri » avoue Chadlia. Par ailleurs, des études effectuées un peu partout dans le monde incitent certaines catégories de personnes qui souffrent d’anxiété, de stress, de déprime… à faire une cure thermale pour « s’en sortir » plutôt que de prendre des antidépresseurs dont les effets indésirables ne sont plus à démontrer.  Des centaines de familles, de couples et de jeunes débarquent chaque jour des bus, , véhicules particuliers pour passer une agréable journée dans ces lieux paradisiaques où ils ont l’opportunité de prendre un bain thermal, de vadrouiller et de pique-niquer sur du gazon, alors que les enfants s’adonnent à leurs jeux favoris.

                                                       KB

Partager.

Comments are closed.