Naceur Bouricha (Directeur Général de Société Hôtelière Khayam Garden) : Nous sommes favorables à l’open sky qui bouleversera notre tourisme

0

 

Tout d’abord, vous abritez le concours de Miss Tunisie 2018-2019 ?

 Cette compétition nationale  met en valeur la beauté et l’intelligence féminine tunisienne. Ces 14 reines prétendantes au titre de Miss Tunisie ont passé un agréable séjour de préparation dans notre hôtel   L’équipe organisationnelle très professionnelle a su tirer son épingle du jeu .Elle a été à la hauteur de sa tâche et là je remercie Mme Aida Antar et ses collaborateurs pour leur dévouement et leur savoir faire . Les Miss sont aussi à féliciter pour leur sérieux et leur comportement durant ces 21 journées de répétition,  d’apprentissage des chorégraphies… sans oublier le stress qui ne manquera pas de  les gagner , au fur et à mesure que l’élection s’approchera, tout en souhaitant que cet événement  soit  une vitrine hautement culturelle et touristique pour assurer la pleine visibilité de la Tunisie

Quel est l’impact touristique de cet événement ?

. Pour commencer,  Miss Tunisie va permettre aux tunisiens de nous situer sur une carte. Et puis, Miss Tunisie apporte forcément des retombées médiatiques, touristiques et économiques fabuleuses pour une ville  comme la nôtre. Miss Tunisie a  crée l’événement.  Nul doute que cette manifestation  s’impose comme une variante favorisant à n’en point douter l’enrichissement du produit touristique et la consolidation des flux touristiques. Miss Tunisie, très médiatisé, a attiré beaucoup de monde. Ils étaient nombreux à assister aux répétitions de nos reines, à leur journée culturelle et leur challenge sportif. Ce  tourisme culturel constitue un produit complémentaire à ceux qu’offre déjà l’hôtellerie. La culture a une haute valeur symbolique. Le tourisme doit savoir utiliser cette valeur, qui contribue à la notoriété de la Tunisie et à son attractivité.

Comment s’annonce la saison touristique ?

Le secteur touristique va connaître une nette amélioration en 2019, surtout que les réservations pour la prochaine saison touristique ont déjà commencé depuis deux mois, ce qui donne un signal fort de reprise après plusieurs années de crise. 2018 a été performant. Nous œuvrons pour que nous  retrouvions notre  place dans les marchés traditionnels et en même temps développe de nouveaux marchés. Nos clients tunisiens, algériens , russes et européens sont très satisfaits de leur séjour. Nous œuvrons à diversifier le produit touristique tunisien et sommes en train d’établir des partenariats avec des tours opérateurs pour développer des marchés haut de gamme

Vous essayez toujours de revaloriser votre produit et le mettre à niveau ?

La démarche qualité est devenue inhérente à toute activité touristique, dans un souci de rentabilité , d’image de l’entreprise, de ses produits, et de la fidélisation de la clientèle. Le tourisme est en évolution permanente : de nouvelles destinations font leurs apparitions, la concurrence s’intensifie et de plus en plus d’habitants ont accès au tourisme. Le touriste a donc des envies et des besoins de plus en plus complexes à satisfaire. Il est plus expérimenté et plus informé. Il est avide de nouveautés.  Nous essayons de garantir aux consommateurs l’origine, la qualité, la traçabilité du produit qu’ils vont acheter.  Nous essayons aussi de satisfaire le client, le  mettre à l’aise, dans un bon cadre, avec un bon accueil, de bonnes prestations, un bon buffet et un bon service

Etes-vous pour ou contre l’all inclusive ?

Le forfait all-inclusive, offert par certains hôtels en Tunisie, est un phénomène qui répond à une demande en hausse de la part des consommateurs dans le circuit touristique mondial et la Tunisie n’y échappe pasDe manière générale “All Inclusive” ou séjour tout compris, est très demandé par la clientèle .C’est un concept très prisé par les touristes et qui inclut dans le forfait voyage la quasi-totalité des prestations à l’intérieur de l’hôtel à savoir : le logement, la restauration, le service de bar, les différentes activités sportives et l’animation. L’objectif recherché à travers cette formule est de permettre au touriste de profiter pleinement de ses vacances sans avoir de soucis d’argent ou de dépassement budgétaire et tant que cette formule est demandé on ne peut pas la refuser dans notre hôtel

Etes-vous pour l’ouverture du ciel ?

Nous sommes favorables à l’open sky qui favorisera une croissance du PIB, la création d’emplois et une visibilité de la destination Tunisie .Dans un avenir proche, la Tunisie signera un accord d’Open Sky avec l’Union européenne et ouvrira ainsi son marché de transport aérien à la concurrence étrangère. Un accord qui doit bouleverser les règles du jeu dans le transport aérien, un secteur clé de l’économie tunisienne en tant que pourvoyeur d’emplois et facteur déterminant de la compétitivité d’autres secteurs qui y sont fortement reliés, notamment le tourisme. L’open sky augmentera le nombre de touristes européens par le biais de nouveaux opérateurs et ouvrira de nouvelles lignes

Que pensez –vous de la nomination de René Trabelsi en tant que ministre du tourisme?

Le nouveau ministre du tourisme  travaille depuis 20 ans dans le secteur du tourisme. Il a  beaucoup d’idées pour la promotion de ce secteur. Son arrivée au ministère  a boosté l’activité touristique. René a opéré   de nombreux changements afin de  pousser le secteur vers l’avant. Ceci dit il faut féliciter aussi les anciens ministres qui ont entrepris des réformes pour le bien de notre tourisme

 

Kamel Bouaouina

Partager.

Comments are closed.