La fête des citrons, c’est à Hammamet du 29 au 31 mars 2019 !

0

 

 

Hammamet dévoile ses trésors et avec la Fête des agrumes, la ville souhaite apporter une couleur locale et soutenir la production d’agrumes. Ils étaient des milliers d’hammamettois et de visiteurs à célébrer cette fête du 29 au 31  mars. Organisée par l’Association d’Education Relative à l’Environnement de Hammamet (AERE)  en partenariat avec la municipalité de Hammamet, la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie (FTH) et la Fédération Tunisienne des Agences de voyage (FTAV), cette septième session du Festival des Agrumes sera placée sous le thème « Au pays du citron ».

Salem Sahli, secrétaire général de l’Association d’Education Relative à l’Environnement de Hammamet a précisé  que  « cet événement est en soi une fête grandiose. Il symbolise toute une ville, des habitants, des métiers, des vergers, une culture, des savoir-faire et des traditions ancestrales. Et le patrimoine agrumicole à Hammamet est une des composantes de l’identité locale. En effet, cet héritage ancien s’est construit au fil des siècles grâce à la conjugaison de plusieurs facteurs tels que les conditions naturelles favorables, la présence d’une paysannerie locale maîtrisant l’arboriculture irriguée, l’apport décisif des Ottomans et des Andalous installés à Hammamet  au XVIème siècle…Tous ces éléments permirent à un terroir de se constituer et de se développer avec comme élément de base : le verger ».

Ce patrimoine est aujourd’hui fortement menacé par le tourisme de masse, l’urbanisation galopante, la spéculation foncière, le manque d’eau et l’absence de sensibilisation des citoyens » Le but de l’initiative  ajoute , Dr Sahli  » est de sensibiliser les citoyens et surtout les jeunes à la préservation du patrimoine agrumicole local et de contribuer à diversifier l’attractivité touristique de Hammamet en promouvant la région à travers son terroir et son identité.L’idée est de contribuer à la valorisation des usages et des pratiques de maîtrise et de gestion de l’eau par les « fellahs » locaux, de faire connaître le paysage agricole d’Hammamet et surtout de sensibiliser les jeunes à la nécessité de préserver le patrimoine vernaculaire, c’est-à-dire rural, matériel (architectural et paysager) et immatériel lié à l’eau. Hammamet, réputée pour sa production agrumicole de bonne qualité, confirme, de jour en jour, sa vocation de producteur et d’exportateur de ces produits aux vertus multiples ».

Cette 7ème session du Festival des Agrumes, dédiée aux pépiniéristes de la région, s’inscrit dans le prolongement des actions de l’AERE pour la mise en valeur du patrimoine agrumicole de Hammamet, actions qui ont donné d’excellents résultats en terme de sensibilisation, de mobilisation et de réalisations concrètes sur le terrain »Plus qu’un événement incontournable de l’agrumiculture , la salle d’exposition sera  une vitrine exceptionnelle pour la production agricole régionale .

Kamel Bouaouina

 

Partager.

Comments are closed.