Quand  le club Inner Whell de Nabeul pense au bien être de nos élèves !

0

Quand on se penche sur une photo d’une classe d’école de Taieb Mhiri à Hammamet  il y a dix ans  et une classe d’aujourd’hui, l’évolution est-elle si frappante ?

On entend parler de plus en plus de l’importance de l’environnement dans lequel nos élèves évoluent, comme l’environnement de travail par exemple. Ainsi, dans nos établissements scolaires, l’idée selon laquelle la qualité du travail des élèves engagées dépend en partie d’un environnement de travail agréable semble faire son chemin.

Dans le milieu scolaire : des élèves se sentant bien dans un environnement classe créé et pensé pour leur bien-être et qui sont encouragés à travailler dans une position et un état d’esprit qui leur conviennent ne seraient-ils pas enclins à mieux apprendre ? La qualité de l’environnement et le bien-être n’induiraient-ils pas une plus grande motivation de l’élève et, dès lors, une meilleure réussite ? Est-il dès lors souhaitable de penser à réaménager les classes ?

Un environnement de qualité visant le bien-être des élèves semble également jouer sur leur motivation et, dès lors, sur leur réussite. Faut-il alors réaménager les classes ? « C’est ce que l’Association Inner Whell Club de Nabeul qui veut que chaque enfant se sente bien à l’école, ait l’envie de s’y rendre et soit pris d’un réel plaisir d’apprendre. Pour cela, a indiqué la Présidente du club Sabra El Kateb, nous avons procédé au réaménagement d’une classe à l’école  Taieb Mhiri à Hammamet avec  retapage des murs fissurés, la peinture des fenêtres et murs, la  réparation des vitres cassé  et des boites d’ électricité, l’installation s d’étagères en bois dans un placard, la mise de serrures et poignée, le  lustrage et la  cristallisation du sol, ,l’aménagement de la salle en tables neuves d’élèves ,la mise en place de rideaux colorés

Sabra estime que « la société évolue à toute vitesse.  L’école doit emboîter le pas. Y a-t-il un lieu précis pour apprendre ou des lieux pour stimuler l’apprentissage ? Plusieurs  classes dans nos écoles ne sont plus toujours pensées en adéquation avec l’évolution de la société, des mentalités, des élèves, des enseignants, des méthodes de travail, des accès au savoir, etc. C’est pour quoi notre club Inner Wheel a offert à ces élèves un  environnement de qualité visant leur  bien-être et qui pourra  jouer sur leur motivation et, dès lors, sur leur réussite »

Kamel Bouaouina.

Partager.

Comments are closed.