Ciné Club Nabeul: Nouveau rendez-vous à l’espace Jeelen

0

A l’initiative de son promoteur Khaled Fékih, et avec la totale collaboration des Cinéphiles de Nabeul, le centre culturel privé « Jilene »  vient d’ accueillir, un ciné-club. Au programme des soirées conviviales qui permettent de porter un nouveau regard sur le cinéma à travers une sélection de grands classiques ou de films plus récents.

L’idée, explique Khaled Fékih, est d’ouvrir au maximum le champ des possibles avec des films de tous styles, de toutes nationalités et de toutes époques…Les films projetés chaque fois vont être le support introductif des problématiques à débattre avec les spectateurs. Notre ciné club prône une démarche citoyenne interactive avec son focus sur les thématiques sociétales et culturelles tout en cherchant à ouvrir un débat suite à chaque projection de film.Ciné Club se veut un lieu convivial de projection, de rencontre, de débats et de création citoyenne.

Il est vrai que ce nouveau né vise à démocratiser l’accès à des œuvres cinématographiques de qualité, dans une  ville où l’accès à ce cinéma est rare., Informer, instruire et éduquer les spectateurs afin de développer la culture cinématographique dans le cadre d’activités de loisir organisées et favoriser l’émergence d’une nouvelle dynamique culturelle en créant un lieu de diffusion permettant de développer le loisir cinématographique de qualité.

Pour la soirée inaugurale, l’espace  Jeelen a proposé le film de Salma Baccar  « El Jaida »  suivi d’un débat avec les passionnés du 7ème art. Ce film relate l’histoire de quatre femmes  qui se retrouvent à Dar Joued à la veille de l’Indépendance. D’âge et de conditions sociales différents, elles sont condamnées à cohabiter ensemble en subissant l’autorité et les injustices de leur geôlière : La Jaida. Elles vont partager souvenirs du monde extérieur, joie, émotions et détresse de leur quotidien.

Kamel Bouaouina

Partager.

Comments are closed.