Le comédien français Smain à Hammamet :  « L’humour a toujours été mon arme de défense »

0

Humoriste, connu pour sa bonne humeur et son grand sourire, Smain est également connu pour ses nombreux rôles au cinéma, notamment dans le registre comique. Il vient de présenter à  l’espace Paradis Palace  à Hammamet un one man show puisé dans ses souvenirs,  un spectacle qui magnifie le vivre-ensemble, une vision humaniste chère à son cœur. Durant 1h20 , le comédien a offert un spectacle complet  plein humour à travers ses nombreux sketchs et ses souvenirs d’enfance . Toujours d’actualité, ces sketches dévoilent avec justesse les travers de notre société et témoignent avec humour de notre quotidien.  Smain a voulu se confier à notre journal après son spectacle

Pour quoi ce métier d’humoriste ?

Je pense qu’il y a des facteurs de prédisposition qui vous sont révélés assez vite par votre entourage ; faire rire vos camarades par exemple… Puis lorsque vous faites de cette qualité, une maîtrise, cela vous donne encore plus de confiance.

Vos sources  d’inspiration ?

C’est le quotidien. Je m’inspire de ce qui m’entoure.   Je regarde autour de moi .Aujourd’hui mes inspirations sont différentes .il y l’âge ,la condition et les jeunes qui arrivent  mais   Je traite en général des sujets qui me touchent. Par ailleurs, mon regard sur le quotidien est essentiel, c’est un vivier d’anecdotes qui me permet de développer mes sketches.

Est-ce facile de faire rire le public ?

C’est facile qu’on des choses à raconter qu’on sait les écrire . Je pense que le rire  est une rencontre socioculturelle

Vous dénoncez le racisme quotidien dans vos spectacles ?

Oui bien sûr, en tant que orphelin de Constantine et émigré, j’ai dû réaliser très vite qu’il fallait que je trouve ma place dans la société française. Le rire a été pour moi l’unique moyen pour imposer cette différence.

Vous parlez de l’adoption dans vos sketches ?

Je parle aussi d’adoption. Je suis un enfant adopté et j’avais envie d’aborder ce sujet là d’une manière amusante. L’humour a toujours été mon arme de défense. Il y a toujours une idée sous-jacente qui peut mettre le spectateur à l’écoute.

Qu’est ce que vous fait rire dans la vie ?

C’est la spontanéité  .Dans le rire, j’aime ce qui est totalement inattendu

Est-ce facile de faire rire le public ?

C’est facile qu’on des choses à raconter qu’on sait les écrire le rire c’est une rencontre socioculturelle

Choquez les gens , ça vous arrive  parfois ?

Ce n’est pas dans mes habitudes. Je ne suis pas un clown.  Samain, c’est un acte politique, le reste n’a pas d’importance

Qu’est ce qui  vous différencie du Gad Melah et Jemel ?

Ce sont avant tout des grands frères. Ils  ont pris le flambeau et le  prennent avec beaucoup du talent

Vous avez une belle carrière sur scène, les portes du cinéma s’ouvrent à toi depuis . Vous continuez  votre  carrière sur les planches et à la télévision en participant à des séries et des téléfilms  Quels sont vos projets ?

Je tourne  en juillet deux films en juillet .Je viens d’enregistrer un album aux côtés de Michel Legrand : un rêve de plus qui s’ajoute à la chance inouïe de mes belles rencontres. Et puis, sans oublier que, depuis quelques années, j’écris des contes musicaux pour orchestre philarmonique, en passant par la mise en scène et des projets de théâtre.

Que gardez-vous de votre séjour d’Hammamet ?

La beauté , la gentillesse  et une identité des tunisiens

Finalement, en tant qu’algérien,  comment jugez l’évolution de la situation en Algérie ?

Je suis dans l’attente mais je pense qu’il faut donner plus la chance aux jeunes. Je termine pour souhaiter  la paix et longue vie à tous les maghrébins

                                Kamel Bouaouina

Photos Berrazagua

Partager.

Comments are closed.