Les conseils de Ridha Zahrouni (Président de l’Association Tunisienne des Parents et des Elèves) pour réussir le bac

0

 

 

Le Président de l’Association Tunisienne des Parents et des Elèves, Ridha Zahrouni, estime que le bac est  processus qui est loin d’être facile, compte tenu des sacrifices consentis matériellement, moralement et physiquement. « Le Baccalauréat est de toute évidence, l’un des principaux examens dans la vie de plusieurs de nos enfants, il n’est pas le premier, il ne sera pas le dernier non plus. Nous devons, nous les parents, nous comporter avec sagesse et lucidité.  Créer un environnement serein, calme en s’évitant le mieux possible, à soi même, et  à nos enfants de se sentir obligés de réussir en les protégeant de l’angoisse de l’échec, serait la meilleure façon de les aider. Réussir le baccalauréat est certes une belle récompense, mais chacun de nos enfants a beaucoup de dons cachés qu’il doit découvrir et qui pourraient l’aider à bien réussir sa vie, peu être à mieux la réussir. Ce qui nous est impérativement demandé, est de faire sentir nos enfants que nous les aimons, que nous avons confiance en eux et que nous les soutenons toujours, quel que soit l’issu de l’examen, qu’ils ne doivent en aucun cas se sentir coupables d’un quelconque manquement ou défaillance. Devant la feuille d’examen, nos enfants doivent éviter le stress du temps et l’angoisse de la montre, commencer par les questions faciles, là où ils peuvent ramasser le maximum de points, et réserver les questions qui nécessitent plus de réflexion à la fin. Et une fois l’examen est passé, éviter d’y penser  et se concentrer sur l’examen du lendemain. N’oubliez pas que le baccalauréat se joue en deux sessions, il faut avoir plus de chance et le maximum d’atouts, si l’on est obligé de passer la session de contrôle »

KB

Partager.

Comments are closed.