Baignade : Voici la liste des plages interdites cet été !

0

En dépit des mesures prises par les pouvoirs publics visant la protection de l’environnement y compris les plages, le phénomène de pollution persiste et certaines plages deviennent un véritable dépotoir pour les déchets, ordures et eaux usées qui défigurent l’image des plages autorisées à la baignade, accueillant chaque année un grand nombre d’estivants.  Ces plage sont infectes et la pollution y est apparente à l’œil nu. Les vagues jettent une eau brunâtre et chargée de détritus, synonyme de microbes et de virus.  De grands panneaux ont  été même implantés pour dissuader les riverains. D’ailleurs comme chaque année, la direction générale de l’hygiène du milieu et de la protection de l’environnement au ministère de la santé indique  que suite au contrôle de qualité des mers, 21 plages seront interdites  cet été à la baignade en Tunisie.

Gouverenerat de Sousse  (1 seule plage): Sidi Abdelhamed2

Gouvernorat de l’Ariana (3 plages) : Lotissement Résidence Raoued Plage, Cité des juges
Canal du Golfe (Raouad)

Gouvernerat Ben Arous  (7 plages): La plage située à 100 mètres au nord du bassin versant d’Oued Miliane (Hammam-lif), la plage en face du centre thermique, la plage en face de la protection civile
de Radés, la plage située à 100 mètres au nord du bassin versant d’Oued Miliane  Rades, la plage située à 100 mètres au Sud du bassin versant d’Oued Miliane d’Ezzahra, la plage située en face du bassin versant d’Oued El Maizet et la plage située en face de l’oued Boukhamassa

Gouvernorat de Bizerte (4 plages) :La plage de Baali (Menzel Jemil), la plage du Port de pêche de Menzel Abelharmane, la plage de Sidi Hachani Menzel Abelharmane et le canal 2 de Zarzouna

Gouvernerat de Nabeul  (2 plages): La plage en face de la station d’assainissement SE4 à Dar Chaabane et la plage en face du pôle technologique de Soliman

Gouvernorat de Gabès (4 plages) :La plage Chott Essalem, la plage près du bassin versant dans l’ancien Oued, la rive droite du canal de Gabés et  la plage de Ghanouch (Oued Ettin)

Les baignades en eau polluée augmentent le risque d’apparition de troubles de santé : pathologies ORL, de l’appareil digestif (gastro-entérite) ou des yeux. Le  risque de souffrir de ces affections dépend du niveau de contamination de l’eau par des germes pathogènes, mais aussi de l’état de santé du baigneur lui-même et de ses pratiques (durée de la baignade, immersion de la tête…) Même en l’absence de pollution des eaux de baignade, il faut néanmoins rester vigilant. Après un plongeon dans la mer, il est conseillé  de se doucher pour se débarrasser du sel présent sur la peau et de prendre particulièrement soin de ses yeux en les nettoyant, au besoin, avec une lotion apaisante.

                                                                         KB

Partager.

Comments are closed.