Les Olympiades  nationales de géographie ont révélé le talent des jeunes capbonais

0

«Je suis très content de mon résultat», a déclaré le premier gagnant des olympiades nationales de géographie   en complétant: «Outre la compétition, j’ai également eu beaucoup de plaisir à rencontrer des jeunes de mon âge  et de parler de tout et de rien avec eux.» a estimé Idriss Gerguezi du lycée pilote de Nabeul qui  a partagé sa médaille avec ses deux  collègues de l’équipe capbonaise : Issam Eddine Khaskhoussi et Ihèbe ben Debba

Permettre à des jeunes de représenter leur lycée dans une discipline  impose une exigence de haut niveau, tant aux jeunes qu’à toute la chaîne composée de nombreux bénévoles qui se mobilisent pour leur faire vivre une aventure humaine extraordinaire. Si chacun s’est préparé intensivement pendant des mois, voire des années, pour obtenir une médaille, aucun n’a mesuré préalablement la force et l’impact d’une telle compétition pour l’avenir d’un jeune lycéen

Organisé par L’Association des Géographes Tunisiens (AGT), en partenariat avec le Ministère de l’Education, ce concours intitulé « Olympiades Nationales de Géographie ». constitue l’étape de sélection de l’équipe nationale Tunisienne pour les Olympiades Internationales de Géographie (OIG).

« Au-delà de cette inscription dans le cadre des OIG, il s’agit de mieux faire connaître la géographie en montrant son intérêt et sa variété tout en permettant un nouveau type d’articulation, à la fois scientifique et convivial, entre secondaire et supérieur. Ces Olympiades sont un outil pour permettre des pratiques pédagogiques innovantes et pour fédérer, autour de projets originaux, des équipes, des établissements, des académies » nous explique la coordinatrice Olfa Mahmoud

« 250 ont été inscrits au départ à ces olympiades, ajoute t-elle . Nous avons retenu 30 puis enfin 14 qui sont entrés en course. Ces Olympiades Nationales de Géographie en France sont articulées autour de trois épreuves : Une épreuve individuelle de cartographie , une  épreuve individuelle de composition écrite et un  travail de terrain au Cap Bon. Le jury national est composé de professeurs du second degré, d’universitaires, de membres des corps d’inspection et de professionnels de la cartographie ».

Ces examens constituent le cœur des olympiades scientifiques. En jetant un coup d’œil aux thèmes, on se rend compte que la géographie est bien plus qu’une énumération des capitales et des fleuves
Olfa Mahmoud qui a  accompagné les jeunes participants à la direction régionale de l’enseignement de Nabeul  souligne à quel point les examens étaient exigeants et enrichissants. «Les jeunes ont analysé des phénomènes sous différents angles . Ces olympiades scientifiques visent à stimuler les jeunes talents sur le plan intellectuel. Elles encouragent également l’échange au sein de la future génération de scientifiques. La participation aux olympiades vaut aussi la peine pour cette raison »

Ces olympiades ont  été très disputées . 14 jeunes sont enfin restés en course et finalement les capbonais ont su tirer leur épingle du jeu puisque la médaille d’or fut remportée par le jeune du lycée pilote s’agit Idriss Guerguezi, l’argent est revenu Samer Bacha, et le bronze à Issam Khaskhoussi et Ihab Ben Daba. Deux de ces jeunes   représenteront la Tunisie aux Olympiades internationales de géographie en 2020 en Turquie.

 

Ainsi l’équipe lauréate des Olympiades tunisiennes, participera aux Olympiades internationales de géographie en 2020 en Turquie. Ces OIG, qui se tiennent chaque année dans une ville différente, se déroulent en anglais et se composent de 3 épreuves similaires à celles du concours national (composition individuelle, cartographie individuelle, épreuve de terrain par équipes). Elles sont organisées par la commission de l’Union Géographique Internationale en charge des OIG.

Pour préparer l’équipe lauréate des Olympiades Tunisiennes à la compétition internationale, une ou plusieurs formations sont prévues, entre l’annonce des résultats nationaux et la participation aux Olympiades internationales l’été suivant.

Kamel Bouaouina

Partager.

Comments are closed.