Ile d’Oléron: la justice autorise le coq Maurice à continuer de chanter

0

Maurice ne sera pas réduit au silence. Le tribunal correctionnel de Rochefort (Charente-Maritime) a rejeté  la plainte des voisins qui l’accusaient de les réveiller dès l’aube et a jugé que le coq pouvait continuer de chanter, a annoncé Me Julien Papineau, défenseur de la propriétaire du volatile Corinne Fesseau.

« Maurice a gagné (et) les plaignants devront verser à sa propriétaire 1.000 euros de dommages et intérêts », a expliqué l’avocat.

Partager.

Comments are closed.