Mourad Mestiri : la Coupe d’Afrique de handball constitue un «gros challenge» pour la Tunisie

0

La qualification au Mondial 2021 en Egypte est « le principal objectif » de la sélection tunisienne de handball à la 24e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2020), qui aura lieu  du 16 au 26 janvier en Tunisie, Seize pays participeront à la CAN 2020, dont le vainqueur final empochera l’unique billet qualificatif pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020.Le rendez-vous de Tunisie est également qualificatif au Championnat du monde 2021, puisque les six premiers du classement final en plus de l’Egypte, pays organisateur, iront au Mondial. Le groupe A comprend l’Égypte, la RD Congo, la Guinée et le Kenya. Le groupe B réunit l’angola, le Gabon, le Nigeria et la Libye. L’équipe de la Tunisie, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire et du Cap Vert s’affronteront dans le groupe C. Le groupe D comportera enfin le Maroc, l’Algérie, le Congo, le Sénégal et la Zambie. La Tunisie organisera la CAN pour la 5e fois de son histoire après la première édition en 1974, 1981, 1994 et 2006.

La Tunisie est, pour rappel, titrés avec 10 sacres suivis par l’Algérie et l’Égypte titrées respectivement avec 7 et 6 sacres.

Le président de la FTHB Mourad Mestiri, a indiqué , ce mercredi 15 janvier 2020, en marge de la conférence de presse donnée en fin de matinée à Hammamet par le comité d’organisation du tournoi , que la Coupe d’Afrique de handball constitue un «gros challenge» pour la Tunisie. Cette 24ème édition va se jouer dans trois sites à savoir Tunis,Hammamet et Nabeul. Les préparatifs vont bon train . Toutes les conditions sont réunies pour réussir cette fête du hand ball . Le public sera au rendez-vous . Hammamet et Radés vivront  à partir du 16 janvier un grand rendez-vous handbalestique . Notre objectif est de réussir cette édition sur le plan organisation mais surtout sportif

La Tunisie, considérée comme un « monstre » de la petite balle continentale avec 10 titres, abordera ce rendez-vous avec l’intention de glaner une nouvelle consécration sur ses terres et devant son public. Nous devrons bien gérer cette pression et aller au bout de nos intentions

De son côté, le représentant de la Confédération africaine de handball (CAHB) et directeur de la compétition, Pedro Godinho s’est dit confiant quant au succès de la CAN grâce, notamment, au “savoir-faire et à l’expérience de la Tunisie en la matière et à l’infrastructure en place propice pour l’organisation de ce genre d’évènements.

Pour sa part, le représentant de la Fédération internationale de Handball (IHF), Dietrich Sp?te a loué les efforts consentis par la Fédération tunisienne pour garantir une bonne organisation de la CAN, faisant remarquer que la 24e édition est un rendez-vous important pour donner une image positive qui soit le reflet de l’évolution du handball africain et du souci de l’instance internationale et de la CAHB pour promouvoir ce sport sur le continent.

Interrogé sur un éventuel recours à la technologie de la VAR (vidéo assistance à l’arbitrage), Spate a affirmé que ce procédé en est toujours au stade de l’expérimentation en vue de garantir tous les attributs du succès à son usage lors des compétitions internationales officielles.

   Kamel Bouaouina

Photos Fliss

Partager.

Comments are closed.