Hommage, à un grand ami, Hamadi Mathlouthi

0

Je tiens aujourd’hui à  rendre hommage au grand regretté Hamadi Mathlouthi . C’était un grand prof d’histoire géographie , un grand pédagogue, un sage, un ami très cher. Je l’ai connu dans les années 80  car il enseignait au lycée de jeunes filles de Nabeul. Dans ses leçons de géo ou d’histoire, j’ai vu la pensée de l’homme se construire, je comprenais, j’étais emportée par son intelligence et son humilité. J’ai admiré le professeur , ses cours, son humour. Mais j’ai aussi aimé l’homme. j’ai eu la chance de le côtoyer Je crois que ces côtoiements, m’ont permis de faire des idées sur sa personne et de connaître un peu de ses périples de vie. La première idée que j’ai construite de lui fut sa rigueur académique. La deuxième idée fut son humanisme et son amour pour les autres

 

Il m‘avait fortement impressionné par son savoir et son savoir-faire. Ce n’était pas du bluff, il n’avait pas de phrases creuses, de tournures latines, sonores pour épater la galerie. Il ne regardait pas le ciel pour voir tomber la plus prochaine phrase. C’était du solide, du sérieux. Il y avait de la tenue, de la correction et de la substance. Marxiste bien connu, il ne parlait pourtant ni de Marx ni d’Engels juste pour avoir une popularité facile au milieu de ses élèves. Il enseignait ce qu’il devait enseigner selon un syllabus et les normes académiques bien connues un peu partout ; il n’encourageait pas la médiocrité. Hamadi démontrait qu’il avait un savoir certain pour le faire. Il avait un discours de niveau académique. Il connaissait les théories de son métier et les méthodologies qui lui permettaient de mieux l’exercer. I

Mon ami Hamadi était toujours disponible lors des stages de formation, des séminaires et des corrections du bac .pour servir, enseigner et partager ses connaissance. Il participa aussi dans des débats sur la réforme de l’enseignement de l’histoire -géographie. Il s’est montré toujours disposé et disponible pour répondre aux sollicitations de ses élèves .En fait, il s’est montré toujours ouvert aux autres, attentif pour entendre et écouter, et disponible pour aider les autres

Le professeur et historien Hamadi s’en est allé ; cependant il a laissé ses traces , bref, au pays. On ne peut donc qu’espérer qu’il se repose en paix.

Kamel Bouaouina

 

Partager.

Comments are closed.