L’Espoir Sportif du Cap Bon, une éclaircie dans la grisaille du sport nabeulien

0

 

Alors que la section de basket du Stade Nabeulien patauge pour maintenir les deux pieds en D1 et éviter une relégation « historique » parce que inédite dans l’es annales du sport tunisien (qui l’aurait prédit, il y a quelques années?), l’ESCB n’arrête pas de s’illustrer en dehors des frontières.

L’équipe chère à sa courageuse présidente-fondatrice Wafa Bettaieb, une vraie militante, rentre au bercail avec une méritoire troisième place assurée lors du dernier championnat arabe des clubs féminins tenu à Sharjah (EAU). Sur le plan individuel, la talentueuse Houda Hamrouni récidive après sa consécration de Marrakech en s’octroyant le trophée de la meilleure pointeuse du tournoi.

Tout ça en dépit du manque de moyens et de difficultés en continu. Au moins, dans ce chapitre, Wafa et l’ESCB n’ont pas décu les sponsors qui ne sont pas nombreux, faut-il le souligner, qui ont cru en cette jeunesse et au sport féminin.

Enfin, souhaitons que le Stade Nabeulien saura puiser dans ses ressources morales liées à son prestige et aux traditions du basket à Nabeul pour retrouver ses marques. A coeur  vaillant, rien n’est impossible.

  Rached Khayati 

Partager.

Comments are closed.