Séminaire « Le littoral de Hammamet, problématiques et solutions »

0

Le littoral de Hammamet, ce joyau naturel irremplaçable, ce capital précieux et vital pour notre économie et particulièrement le secteur touristique, est malade. Les maux dont il souffre proviennent pour une large part des activités humaines. Ces maux s’appellent  érosion des plages, pollutions, surpopulation, essoufflement de la diversité biologique, urbanisation, occupation anarchique des plages, surconsommation des ressources naturelles, dégradation de la nappe phréatique, déclin de la pêche et de l’agriculture …

 

C’est pour comprendre ces phénomènes et contribuer à leur apporter des solutions que l’Association de Sauvegarde de la Ville de Hammamet (A.S.V.H) et l’Association d’Education Relative à l’Environnement de Hammamet (A.E.R.E) organisent dimanche 08 mars 2020 au Centre culturel international de Hammamet un séminaire sur « Le littoral de Hammamet, problématiques et solutions ».

Ce séminaire traitera des aspects juridiques, économiques, urbanistiques, géomorphologiques et écologiques du domaine littoral de Hammamet. Quatre communications seront présentées par des universitaires, des responsables de l’Agence de Protection et d’Aménagement du Littoral (APAL) et des experts de l’Institut National des Sciences et Technologies de la Mer (INSTM). Les thèmes qui seront développés sont:

  • Le plan d’occupation des plages de Hammamet (POP)
  • Les relations de la ville à sa mer
  • L’érosion des plages de Hammamet, causes et conséquences
  • La réhabilitation et la valorisation des plages de Hammamet
  • La gestion municipale du domaine public maritime

Ce séminaire ambitionne de dresser un inventaire exhaustif de la situation actuelle du littoral de Hammamet, d’analyser et de comprendre l’état de dégradation de l’environnement littoral et les menaces qui pèsent sur cet espace précieux et fragile à la fois, et enfin de proposer des pistes d’actions en faveur d’une meilleure gouvernance et d’une gestion durable de notre littoral.

Partager.

Comments are closed.